« J’ai
rencontré Alekhine pour la première fois en 1909. C’était alors un adolescent de 16
ans, pâlot, mais plein d’ardeur, aux prises avec une pléiade de
forts joueurs tels Rotlevi ou Verlinsky, dans des luttes acharnées.  » Tartakower
Source: Europe