Il ne fait aucun doute que le premier véritable entraîneur d’Alexandre fut son frère Alexej. Ils étaient inséparables et quelquefois sa sœur Varvara (1889-1944) se joignait à eux pour les analyses.
Source: Europe