Apprendre à jouer aux échecs est d’une facilité déconcertante. Les dessins sont drôles et les explications efficaces. Ouvertures célèbres, 64 histoires sur 64 cases, «les coups qui tuent»…
Source: Europe